Bienvenue sur le site officiel de la commune de Virazeil

Dimanche 24 mai 2020 : Conseil Municipal

Élection du Maire


C'est aujourd'hui dimanche 24 mai à 15h dans un contexte particulier lié à l'épidémie de Coronavirus que s'est déroulé à huis clos la séance du conseil municipal qui a permis d'élire le Maire.

M. Marcel THEVEUX (doyen du conseil) a présidé la séance. M. Vincent PAULAY secrétaire de séance a procédé à l'appel de tous les conseillers.

Après l'élection du Maire, Marcel THEVEUX a remis la traditionnelle écharpe tricolore et M. le Maire a pu aborder les points suivants de l'ordre du jour.

- Élection des Adjoints

- Élection des conseillers délégués

- Vote des indemnités du Maire , des adjoints et des conseillers délégués

- Charte de l'élu local

M. le Maire Christophe COURREGELONGUE a clôturé le conseil municipal par un discours :

Mesdames et Messieurs et les Conseillers Municipaux,

Je tiens à vous remercier pour la confiance que vous venez de m’accorder en venant de m’élire Maire de Virazeil.  Votre confiance m’honore et je ferai tout pour en être digne.

Merci Marcel d’avoir assumé la présidence de cette séance d’installation et de m’avoir remis l’écharpe. Tu avais été élu en 1989 avec Michel Cazassus et c’est une satisfaction de te retrouver dans ce nouveau conseil municipal.

Pendant 6 ans, j’ai pu mesurer l’ampleur de la tâche de maire, sa noblesse aussi avec par ailleurs des moments difficiles. Il n’en reste que cet exercice au service de nos habitants est passionnant et c’est avec une envie renouvelée que je suis prêt.

Le Maire est avant tout un conseiller municipal et c’est  par le travail collectif dans ce conseil que nous serons les plus efficaces. Je mettrai toute mon notre énergie et ma détermination   pour développer notre village.

Nous vivons un moment officiel et protocolaire et je tiens à saluer les élus du précédent mandat qui se sont impliqués dans les dossiers et qui sont à nouveau élus. Il s’agit de : MMES Monique VALENTI, Annie ZOIA, Sylvie SCAFFINI, Renée BRICE, MM. Jean-Claude LATASTE, Alexandre LEBEDINSKY, Vincent PAULAY, Pascal PIRA,

Je salue aussi les 10  nouveaux élus :

Mmes Jennifer CELLOT, Olivia RIGO, Loriane LARRUE-MARREL,  Gaëlle TONINI-HELBERT, Marie-Line PARAGE et  MM. Antoine REVERTE, Marcel THEVEUX, Javier MARTINEZ CONCHESO, Eric BRIEDA, Patrick GLANES

 

Le Maire bénéficie d’une “double casquette” : il est à la fois agent de l’État et il agit au nom de la commune en tant que collectivité territoriale. En tant que chef de l’administration communale, il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services. Le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative notamment.

Me retrouver devant vous cet après-midi est le fruit du  résultat du travail d’une équipe renouvelée qui s’est présentée aux virazeillais en mars dernier. J’exprime mes remerciements du fond du cœur à l’ensemble de mes colistiers ; leur sang-froid, leur cohésion, leur sérieux a permis le résultat du dimanche 15 mars. C’est aussi le fruit d’un travail de proximité mené auprès des habitants. Nous avons rencontrés nos concitoyens et nous avons pris le temps de l’écoute et du dialogue. Ce lien direct, instauré depuis 2014, je souhaite le conserver.  Je resterai un maire accessible et à l’entière disposition des habitantes et des habitants de Virazeil et de Ste Abondance.

Ainsi aujourd’hui, nous, Conseil municipal de Virazeil, élu au suffrage universel direct lors des élections municipales, représentons  les habitants du village.

Les attributions du conseil sont très larges car il a la charge de régler “par ses délibérations les affaires de la commune”. Cette compétence s’étend à de nombreux domaines et le  conseil municipal donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État. Il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal etc….  Le conseil exerce ses compétences en adoptant des délibérations. Les décisions du conseil comme toute décision administrative peuvent être remises en cause par tout citoyen ou d’autres entités qui peuvent à  cet effet  saisir le préfet ou le tribunal administratif. Même pour une petite commune comme nous il faut toujours s’y préparer.

Un conseil municipal ne peut travailler sans les agents communaux. Je tiens à les saluer et exprimer ma gratitude pour le travail réalisé. L’adaptation à la crise sanitaire et l’ouverture des écoles s’est bien passée. Je tiens à saluer le sang-froid des agents qui sont venus travailler durant le confinement et le personnel des écoles grâce à qui avec les enseignants  il y a eu la réouverture des classes dès le 12 mai.

Pour faciliter certaines décisions, des délégations de pouvoir peuvent être délivrées au maire par le conseil municipal. Pour ce mandat comme le précédent, je ne prendrai que 4 délégations du conseil sur les  23 délégations possibles et données par le conseil municipal au maire.  Cela fera l’objet d’un prochain conseil municipal.

La méthode de travail sera celle que nous avons mise en œuvre pendant 6 ans est qui fait du conseil municipal l’organe de décision ; il s’appuie directement sur les élus du bureau, le maire plus les adjoints et les conseillers délégués. Ces élus m’aideront dans ma tâche d’exécution des décisions du conseil ; ils ont ma délégation sur un ou plusieurs domaines pour que l’on fasse appliquer le plus efficacement possible les décisions. Là aussi, au conseil, nous ferons savoir l’avancée des dossiers avec parfois les différentes difficultés rencontrées.

Je suis attaché à ce que le conseil ne soit pas qu’une chambre d’enregistrement mais qu’il soit aussi un espace de  lancement des dossiers et de nos projets. C’est un espace de réflexion et d’échanges qui sera complété par le travail en commission ou des comités de pilotage de nos dossiers.

Pour l’actualité, nos travaux seront à adapter à la crise sanitaire dont nous sommes en train de sortir mais qui est pleinement présente. Nos gestes de la vie d’avant ne peuvent plus être les mêmes et nous avons tous vu ce que cela a entrainé comme contraintes mais la vie et la santé de chacun sont à ce prix.

Les deux mois qui viennent de s’écouler ont vu l’activité de notre commune à l’arrêt ou au point mort. C’est une situation exceptionnelle et je remercie les élus du bureau qui ont été avec moi en lien avec les agents durant cette période. Comme bilan de ce confinement, je garde en mémoire la mise en place du drive fermier et pour le déconfinement l’opération des masques avec la petite équipe qui a piloté cela avec brio. Pour la réouverture des écoles, cela a été une épreuve pour le personnel et les enseignants car  c’est une situation stressante pour laquelle nous avons tâché de les accompagner au mieux en prenant toutes nos responsabilités.

Pour ses 6 ans qui s’ouvrent, nous ne partons pas d’une feuille blanche. Les grandes lignes de nos actions municipales ont été validées par les Virazeillais avec les élections municipales. Plus de 66% des électeurs ont validé le projet et les 40 actions que je présentai avec les candidats de ma liste. La démocratie s’est pleinement exprimée. Ce projet sera le socle de notre action.

Je serai garant de l’exercice de la démocratie dans notre conseil municipal et dans notre commune. 

Que l’on soit dans une liste majoritaire ou minoritaire je considère chaque élu ici présent avec les mêmes droits et devoirs, sur un pied  d’égalité et de justice. Nous avons  à travailler dans l’intérêt commun surtout dans ces circonstances exceptionnelles. Je ne remettrai jamais en cause la place des conseillers élus au suffrage universel, et chacun a sa juste place dans nos débats et nos décisions.

Nous aurons à cœur de mettre en œuvre un projet pour renforcer les liens entres les virazeillais, poursuivre l’aménagement du village, et construire son avenir.

Dans ce contexte de crise, avoir un village durable, solidaire et dynamique est plus que jamais d’actualité. Pour nos projets communaux, deux sont en chantier : le lotissement avec le pôle social de Cap solidarité (l’habitat inclusif des personnes handicapées et les logements sociaux) et la médiathèque au cœur de la place du village.

Pour cela nous disposons de marges de manœuvres financières qui ne sont pas illimitées mais qui nous ont permis d’investir. La  gestion efficace que nous avons menée durant 6 ans doit se poursuivre.

Pour un village,  notre action d’élus communaux concerne le vivre ensemble qui va de la médiation entre voisins, parfois dans les familles,  à des actions pour faciliter la vie quotidienne de nos concitoyens. C’est dans ce cadre-là, que nos habitants se tourneront vers la mairie pour parfois « tout et n’importe quoi » et aussi vous serez interpellé en tant qu’élu du conseil sur des sujets très variés. C’est la règle du jeu et c’est ce que l’on attend du 1er échelon de proximité. Cette première action d’aider ou de guider est primordiale même si cela n’est pas de notre compétence directe. L’élu, l’agent communal  doit écouter, instaurer un dialogue avec peut-être un résultat très réduit mais celui qui sera venu vous voir, aura été entendu et considéré.  Cette mission-là fait partie prenante du lien social ; pour moi, c’est là qu’est la 1ère ligne politique du contact direct dans la société comme les assistantes sociales le font pour les familles, ou les médecins et les hôpitaux pour la santé. La « Mairie » ne peut pas tout régler mais elle doit rester un espace d’accès, de proposition et de gestion de la vie quotidienne. La porte de mon bureau de maire, comme elle l’a été durant 6 ans, restera grande ouverte. Cette relation de proximité est primordiale pour moi. De même pour vous tous élus, ma porte est et restera toujours ouverte.

Une de mes responsabilités sera aussi de permettre à vous tous membres du conseil municipal de travailler de concert, avec méthode, transparence et efficacité pour que nous puissions prendre les bonnes décisions pour la commune.

Je suis sûr que vous toutes et tous mesurez l’ampleur de la tâche à réaliser et nous nous ne cacherons  pas les défis à relever.

Quel que soient les périls qui viendront,  j’ai le cœur bien accroché et j’y suis prêt. Soyons prêts ensemble !

Nous les affronterons avec sang-froid et détermination en ayant comme seul objectif : FAIRE encore GAGNER VIRAZEIL !

Je vous remercie de votre attention

 


 

Adjoints au Maire

 

Voirie, réseaux, bâtiments communaux, sécurité, services techniques, personnel, administration générale

1er  adjoint

 Alexandre Lebedinsky 

Communication, Éducation, Jeunesse, Petite Enfance,  Logements sociaux, administration générale

 

2ème adjointe

Sylvie Scaffini

Associations, Sports, Équipements sportifs,  Salles associatives, Administration générale

 

3ème adjoint

Vincent Paulay

  Action sociale, liens intergénérationnels,    Culture, Patrimoine Citoyenneté

 

4ème adjointe

Renée Brice

 

Finances, Urbanisme, Economie, Travaux

5ème adjoint

Pascal Pira

 

 

Conseillers municipaux délégués :

 ·  Délégué aux écoles et périscolaires : Antoine Reverte

 ·  Délégué aux Espaces verts et développement durable : Annie Zoia